Les clés du conseil pour les petites entreprises

Besoin de lever vos doutes sur la direction à prendre, de passer un cap stratégique, de gagner en compétitivité ? C’est le moment d’avoir recours à une mission de conseil pour votre entreprise ! En quoi consiste ce service à haute valeur ajoutée, que peut-il vraiment vous apporter et comment se passe une mission ? Voici les points clés à connaître avant de vous lancer.

Oubliez le petit mot glissé entre deux portes par un ami, les discussions avec vos pairs lors de vos déjeuners business ou cette méthode miracle trouvée sur internet… Le conseil, le vrai, est une prestation intellectuelle de haut niveau, basée sur une méthodologie rigoureuse qui a fait ses preuves.

Mission de conseil : de quoi parle-t-on au juste ?

La mission de conseil ou mission de consulting est obligatoirement réalisée par un expert et vise forcément un objectif : aider le dirigeant à résoudre un problème, accompagner l’entreprise vers un palier stratégique, optimiser un process… Elle peut donc toucher tous les domaines liés à l’activité de l’entreprise : stratégie, ressources humaines, transformation digitale, gestion des stocks, etc.

Schématiquement, on distingue trois types de mission de conseil aux entreprises : le conseil en organisation, autour des projets de transformation de l’entreprise et mené généralement auprès de la direction générale ; le conseil en stratégie, qui vise à accompagner l’entreprise dans la définition de nouvelles orientations ou d’un plan d’actions ; le conseil en management, qui s’oriente vers les questions sociales et les problématiques RH.

Une méthode précise et éprouvée

Côté méthode, pas d’improvisation. Le conseil est le fruit d’un processus rigoureux, qui se déroule le plus souvent en trois étapes clés :

  • la réalisation d’un état des lieux et d’un recueil d’informations autour de la problématique ou du besoin soulevé par l’entreprise.
    Cette première étape est primordiale et passe par différents entretiens menés avec le chef d’entreprise et/ou le comité de direction (directeur général, directeur des finances), voire avec les managers et salariés. L’objectif est de collecter un maximum d’informations afin de pouvoir poser un diagnostic précis ;
  • l’élaboration du diagnostic et d’une synthèse approfondie à partir des éléments observés ;
  • la détermination des axes de progression et des recommandations pour l’entreprise. Ils sont présentés au dirigeant et/ou à ses collaborateurs.
    Cette dernière étape donne obligatoirement lieu à la remise d’un livrable écrit, documenté et réemployable. Le dirigeant peut ensuite décider de mettre en place les préconisations qui lui auront été faites s’il a les ressources en interne pour le faire, ou de poursuivre la mission pour être accompagné dans leur mise en œuvre (ce qui doit donner lieu, dans ce cas, à une nouvelle lettre de mission).

Quoi qu’il en soit, la mission de conseil n’est pas qu’un simple exercice de questions-réponses avec un consultant, ni un copier-coller de solutions déjà mises en place ailleurs. Il s’agit au contraire d’un travail sur-mesure, basé sur une étude approfondie des réalités de l’entreprise et des entretiens ciblés avec un expert dans son domaine. Elle nécessite de la part du dirigeant comme du professionnel qu’il aura missionné un certain niveau d’engagement.

À qui confier cette mission ?

Freelances, cabinets de conseil ou d’audit, coachs… Le profil des professionnels qui proposent du conseil est vaste, leur niveau d’expérience varié et leurs tarifs très hétérogènes. Pourtant, faire du conseil ne s’improvise pas et choisir le bon professionnel s’avère primordial. Dans ce contexte, avoir recours à un expert-comptable pour assurer cette mission s’avère être une option aussi sécurisante qu’intéressante.

Professionnel reconnu et qualifié (voir aussi : Expert-comptable, tout un métier) grâce à sa formation et à son inscription au tableau de l’Ordre des experts-comptables, l’expert-comptable occupe une position stratégique sur l’échiquier des partenaires des dirigeants. Il est en contact quotidien avec plusieurs dizaines de chefs d’entreprise qui, dans le même secteur d’activité, rencontrent des problématiques et se posent des questions similaires aux vôtres.

Présent sur le terrain, l’expert-comptable a une expérience et une expertise poussées, le sens du dialogue et de l’écoute, comme la proximité nécessaire à la réalisation d’une mission de conseil. À noter enfin que certains experts-comptables peuvent afficher une spécialisation : accompagnement dans l’amélioration de la performance, de l’organisation ou de la digitalisation des entreprises par exemple.

Quand y avoir recours ?

N’attendez pas d’avoir un problème pour faire appel à du conseil ! Si une telle mission peut être utilisée pour apporter une réponse à un besoin ponctuel ou un obstacle rencontré par l’entreprise, elle peut s’avérer nécessaire dans bien d’autres situations : une réorganisation pour atteindre un nouveau stade de développement, la volonté d’aller plus loin dans sa politique RSE, l’anticipation d’évolutions techniques ou réglementaires…

La mission de conseil peut aussi s’avérer indispensable pour marquer une pause, prendre du recul sur son activité et aider le dirigeant à prendre les bonnes décisions, au bon moment. Dans un environnement économique de plus en plus complexe et de plus en plus concurrentiel, il n’est jamais inutile de s’adjoindre les conseils d’un expert.

Non, le conseil n’est pas réservé qu’aux grandes entreprises…

Si les grands groupes n’hésitent pas à avoir recours au conseil pour améliorer leurs performances, les TPE-PME sont généralement plus frileuses. Trop compliqué à mettre en place, peur du jugement, coûts trop élevés : certains préjugés persistent encore sur ces missions qui s’adaptent pourtant à toutes les typologies d’entreprises – micro, PME, ETI – et à tous les domaines (industrie, tertiaire, commerce, etc.).
De même, le coût que représente une mission de conseil (basé sur un forfait calculé au Taux Journalier Moyen) ne doit pas être vu comme une dépense, mais bien comme un investissement au vu des nombreux bénéfices que l’entreprise peut en attendre (voir aussi : comment acheter une mission de conseil ?) : transferts de compétences, gain de temps, compétitivité…

En résumé, le chef d’entreprise n’a pas de super-pouvoirs ! Il ne peut pas tout voir ni penser à tout. En revanche, il doit savoir prendre du recul, sortir d’une politique de court terme pour engager une vision stratégique à moyen et long terme pour son entreprise. Reconnaître que l’on a une problématique à traiter ou des points d’amélioration à travailler et recourir pour cela à du conseil, c’est déjà adopter une posture de leader.

Prestation intellectuelle à haute valeur ajoutée, la mission de conseil ou de consulting est sécurisante pour le chef d’entreprise : elle repose sur une méthode efficace et éprouvée, et présente des résultats tangibles. Compte tenu de leur expérience et de leur rôle auprès des TPE-PME dont ils sont des partenaires privilégiés, les experts-comptables sont à même de proposer cet accompagnement.

Pour trouver l’expert-comptable qui vous correspond, faites confiance à Pont9. Nous vous aidons à définir vos besoins en conseil, pour vous mettre en relation avec des professionnels qualifiés à même d’y répondre. Le tout simplement et gratuitement (essayer le service). Pour vous garantir un choix éclairé, Pont9 vous délivre aussi une information fiable, claire et indépendante sur le métier d’expert-comptable et sur les bonnes pratiques en matière d’achat de services comptables, financiers et de conseil (voir tous nos articles).

À propos de Pont9

Pont9 est une plateforme gratuite et indépendante de services d’experts-comptables. Vous êtes entrepreneur ? Pont9 vous aide à commander les services financiers dont votre entreprise à besoin en un clic et au juste prix.

Pas de réponse à votre question ? Posez-la !

Contactez-nous

Commandez vos services financiers en un clic et au juste prix !

Accéder au catalogue

Pont9 utilise des cookies pour offrir les fonctionnalités nécessaires et améliorer votre expérience.

Politique de confidentialité